Base De Données Centrale

Le dépôt central de données renferme des données centralisées émanant de sources publiques et privées sur les ressources minérales marines, obtenues auprès de diverses institutions du monde entier. L’Autorité s’en sert afin d’uniformiser et d’évaluer les données en vue de procéder à des évaluations quantitatives des ressources minérales. Le système de base de données intégrée sera mis à la disposition des représentants autorisés des États Membres, des scientifiques et des chercheurs qui l’utiliseront comme un outil de gestion et de recherche pour continuer d’aider l’Autorité dans ses travaux.

Le dépôt central de données a été institué en 2000 afin de faciliter l’uniformisation de la présentation des données et la rédaction de récapitulatifs à l’intention des utilisateurs autorisés. Le Secrétariat a commencé par rassembler des informations sur la forme et la disponibilité des données qui l’intéressaient en s’adressant à 18 institutions dans diverses régions du monde. Il a lancé véritablement le projet en 2001 en recueillant des données et des informations sur les nodules polymétalliques et les encroûtements ferromanganésifères. À la fin de 2002, il a enrichi la collection de données en y ajoutant des éléments portant sur les systèmes d’évents hydrothermaux et les sulfures polymétalliques.

  • Dépôt central de données