Secteurs d'Exploration

Généralités
Au milieu des années 50, les océans étaient régis par le principe de la liberté des mers qui, depuis le XVIIe siècle, limitait les droits et la juridiction d’un État sur les océans à une zone maritime étroite le long de son littoral.

L’Organisation des Nations Unies a organisé sur le droit de la mer trois conférences qui ont débouché sur quatre conventions portant respectivement sur la mer territoriale et la zone contiguë, la haute mer, la pêche et la conservation des ressources biologiques en haute mer et le plateau continental.

En 1970, après des années d’efforts intenses, l’Assemblée générale des Nations Unies a déclaré à l’unanimité que les fonds marins et leur sous-sol, au-delà des limites de la juridiction nationale, étaient le patrimoine commun de l’humanité, et elle a convoqué en 1973 une conférence qui a conduit à la création de l’Autorité internationale des fonds marins pour organiser et contrôler toutes les activités dans la Zone aux fins de la gestion de ces ressources.

La Zone