Le Secrétaire Général

M. Michael W Lodge, du Royaume-Uni, a été élu Secrétaire général le 21 juillet 2016 à la 22e session de l'Autorité à Kingston, pour un mandat de quatre ans, à compter du 1er janvier 2017. Il était adjoint au Secrétaire général avant cette élection..

Il a obtenu son diplôme en droit de l'Université d'East Anglia et est titulaire d'une maîtrise en politique maritime de  London School of Economics and Political Science. Il est avocat de Gray's Inn, à Londres. Avant d'être nommé secrétaire général de l'Autorité internationale des fonds marins en juillet 2016, il a occupé les fonctions d'adjoint au Secrétaire général et au Conseil juridique. D'autres expériences professionnelles comprennent son service en tant que  Conseilleur juridique de l'ISA (1996-2003); Conseiller de la Table ronde sur le développement durable, OCDE (2004-2007); Conseilleur juridique de l'Agence des pêches du Forum du Pacifique Sud (1991-1995). Il a également été nommé membre du Collège Somerville d'Oxford (2012-2013), membre associé de Chatham House, Londres (2007) et membre du Conseil de l'Agenda mondial sur les océans (2011-2016).

Avec 28 ans d'expérience en tant qu'avocat public international, Michael Lodge a une solide expérience dans le domaine du droit de la mer ainsi que dix ans d'expérience judiciaire au Royaume-Uni et dans le Pacifique Sud. Il a passé plusieurs années à vivre et à travailler dans le Pacifique Sud et a été l'un des principaux négociateurs des États insulaires du Pacifique Sud de l'Accord de 1995 sur les stocks de poisson des Nations Unies. Il a également été consultant en matière de pêche, de droit environnemental et international en Europe, en Asie, en Europe de l'Est, au Pacifique Sud et en Afrique.

Fort de ses connaissances approfondies des Nations Unies et d'autres organisations internationales, Michael Lodge a facilité les négociations multilatérales et bilatérales de haut niveau au niveau international et régional. Les réalisations marquantes comprennent son rôle dans l'ISA depuis sa création en 1996 et en contribuant à la création et à la mise en œuvre du premier régime réglementaire international pour l'exploitation des fonds marins. Il a également contribué à la sécurité future des stocks halieutiques mondiaux en dirigeant le processus de création de la Commission des pêches du Pacifique occidental et central, depuis son concept jusqu'à sa création en tant que principale organisation régionale de gestion des pêches dans le monde, tout en étant le directeur exécutif intérimaire de la Commission. Il a contribué à conseiller les Pew Charitable Trusts sur leur soutien à la Commission Mondiale de l'Océan et a agi en tant que conseiller de la Commission sur le droit international de la mer et la politique océanique.

M. Lodge a publié et fait des conférences sur le droit international de la mer, avec plus de 25 ouvrages et articles publiés sur le droit de la mer, la politique de l'océan et les questions connexes.

Bureau Du Secrétaire Général

Les déclarations du Secrétaire Général